CAE / CCMI premier degré

La CAE du 2 juin 2019 s’est tenue en présentiel et tous les membres, avec la distanciation de convenance et les masques de rigueur,  étaient contents de se retrouver pour échanger.

Cette commission traitait les derniers ajustements du mouvement des titulaires et l’affectation des professeurs stagiaires.

 

Concernant les stagiaires :

Tous les stagiaires se sont vus proposer un poste. Un stagiaire devait être prorogé d’une année supplémentaire mais il a démissionné et va effectuer une reconversion professionnelle.

Une stagiaire est actuellement en maladie et sera renouvelée également si elle reprend son poste. Deux autres stagiaires sont en attente de poste.

 

Les néo- titulaires doivent attendre confirmation de la CCMI du 16 juillet et valider leur année de stage en tant que PE stagiaire pour devenir titulaire de leur poste. 

 

Deux chefs d’établissement ont refusé des candidats. Les chefs d’établissement ont la responsabilité de l’organisation pédagogique de leur école Certaines organisations empêchent de concilier deux mi-temps dans deux établissements différents. Lors de ce mouvement ce type d’organisation (mi-temps placé sur toutes les matinées) a amené une cheffe d’établissement a refuser  une enseignante. Nous avons exprimé que cela représentait pour nous un abus de cette responsabilité.

 

La CCMI, quant à elle s’est déroulée en audio le 18 juin 2020.

Concernant le passage à la Hors Classe, le contingent, cette année était de 22 (21 l’an dernier) se partageant de la sorte :

- pour le département du Doubs : 11 promus sur 63 promouvables,

- pour le département du Jura : 6 promus sur 33 promouvables.

- Il y a eu 3 promus en haute Saône avec 15 promouvables

- et le petit dernier, le petit département, jouxtant tous les autres, le Territoire de Belfort avec 2 promus sur 10 promouvables.

 

Une nouvelle règle a été mise en place par la DSDEN pour départager les promouvables en cas d’égalité de barème. C’est l’ancienneté générale de service qui départagera les candidats et non plus l’ancienneté dans le grade. Cela a pour objectif de ne pas désavantager les collègues qui ont été instituteur.

 

Rappelons que les promouvables à la Hors Classe sont les professeurs des écoles ayant au moins 2 ans d’ancienneté au 9ème échelon de la  classe normale au 31/08/2020.

Tous les promouvables mériteraient d’être promus un peu plus vite. Certains, à l’échelon 10 ou 11 attendent alors qu’ils n’auront plus de rendez-vous de carrière et ne pourront évoluer  qu’avec une demande de révision avec une nouvelle inspection pour faire évoluer leur appréciation DASEN.

La CCMI a également validé les postes des personnes ayant demandé une mutation et les ont titularisés.  91 personnes étaient inscrites au mouvement contre 127 l’an dernier. 63 personnes ont muté dont 5 sur leur propre poste (poste ASH obligatoirement mis au mouvement).

Beaucoup de personnes ont obtenu un nouveau poste. Des contents, des moins contents, d’autres en attente… Ainsi vont les mutations. Affaire à suivre…

La prochaine CAE aura lieu le 29 juin 2020 et la prochaine CCMI le 16 juillet 2020.

Martine Gehin

FEP - CFDT

4 B rue L.de Vinci

25000 Besançon